Khamaré enceinte ? Utiliser le khamaré pendant sa grossesse

Khamaré enceinte ? Reconnue et utilisée en Afrique depuis les temps ancestraux pour équilibrer le système hormonal, apaiser les divers symptômes liés aux menstruations — la grossesse — la ménopause, cette racine est tout indiquée si tu veux te reconnecter à ta féminité de l’intérieur. Mais alors qu’en est-il de la grossesse ? Une période importante dans la vie d’une femme qui prépare la naissance d’un nouveau-né, pendant cette période si précieuse, la femme doit prêter plus d’attention à ce qu’elle utilise sur sa peau et ce qu’elle ingère pour transmettre que le meilleur à son fœtus. Khamaré enceinte, c’est possible ?

khamaré enceinte

Peut-on utiliser le khamaré enceinte ?

Durant la grossesse et l’allaitement, les plantes ont souvent mauvaise presse, tantôt par peur (ce qui est normal vu ce qui doit être protégé), tantôt par méconnaissance de leurs effets sur le corps et sur le bébé.

Pourtant, ce n’est pas de toutes les plantes dont il faut se méfier lorsqu’on est enceinte, certaines peuvent être bénéfiques tant qu’elles ne contiennent pas des œstrogènes, car elles miment les effets et créer des interférences hormonales : houblon, fenouil, réglisse…

Les infections urinaires et cystites ne manqueront pas de guetter et ça peut faire mal (très mal) alors pour les éviter, les infusions de fruits, les rooibos (qui ne contiennent aucune trace de théine (en plus d’être un moment de réconfort) seront des vrais atouts bien-être, comme c’est le cas pour le Khamaré.

Bu qu’à froid, pendant la grossesse, la femme enceinte utilisait le khamaré pour ces effets diurétiques, et les mamans d’Afrique de l’Ouest lui recommandait également la consommation du khamaré pour éviter que la peau de bébé pèle à la naissance et qu’elle soit assez hydratée, ce qui facilite ensuite l’accouchement.

Le Khamaré a d’innombrables bienfaits sur le corps de la femme, lors de la grossesse, le Khamaré pourrait limiter le risque de fausses couches. De plus, après l’accouchement, il favorise l’allaitement, puisqu’il est galactogène grâce à sa teneur en sarsapogénine. Autrement dit, en augmentant la sécrétion de prolactine (hormone impliquée dans la lactation), elle améliore la production de lait maternel, aussi bien en qualité qu’en quantité.

Néanmoins, il est important le médecin traitant qui connait éventuellement vos antécédents avant de prendre Khamaré pendant la grossesse ou l’allaitement.

Le post-partum et le khamaré font-ils bon ménage ?

Grâce à son action tonifiante sur l’appareil génital féminin, le Khamaré sera le bienvenu après l’accouchement. Particulièrement, en cas de fatigue post-partum, la jeune maman pourra compter sur ses vertus dynamisantes et son effet régulateur sur les troubles du sommeil ^^.

Pour favoriser l’écoulement des lochies, apaiser la douleur de règles et faciliter la reprise d’une activité sexuelle, le khamaré, facile et pratique, elle rendra le post-partum plus agréable, elle s’emporte partout et est naturelle et bio.

Khamaré – Racine de Vétiver

9,99

Le khamaré – les racines de vétiver convient aux femmes dès la puberté jusqu’à la ménopause. Agréable à boire, apaisante et bienfaitrice, toutes les femmes peuvent en consommer, car cette racine aide à : Atténuer les douleurs menstruelles et pelviennes, Faciliter le syndrome pré-menstruel, Entretenir l’intimité de l’intérieur, Limiter les irritations et démangeaisons, Atténuer l’acné…

47 en stock (peut être commandé)

SKU: khamare
Category:
Tags:
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique