Quels sont les dangers du khamaré ?

Le khamaré est une plante naturelle d’Afrique de l’Ouest que les femmes utilisent depuis des centaines d’années, connu pour être donné lors de la semaine de noces, elle agit naturellement sur la sécheresse vaginale, les douleurs de règles, les lochies et d’autres vertus sur le corps de la femme. En vue de ces énormes bienfaits, quels sont les véritables dangers qui résultent de cette plante aux propriétés miraculeuses ?

Pour qui le khamaré peut être un danger ?

En voyage de noces, en début de menstruations, après un accouchement, c’est autant d’occasions où les femmes recommandent de boire du khamaré ou l’infusion Ô Féminin composé de khamaré et d’autres plantes.

Bien que cette plante soit miraculeuse à différents stades dans la vie d’une femme, parfois, il peut arriver qu’elle n’offre pas l’effet escompté pour à certaines femmes.

En effet, si le corps est sujet à d’autres problématiques que l’intimité et que tu utilise d’autres produits qui peuvent rentrer en conflit dans ton organisme et le khamaré risque de ne pas vous apportera pas que du bien. Dans ce cas-là, nous te conseillons d’utliser tes produits séparement, et d’introduire le khamaré petit à petit dans ta routine, en la conmsommant à froid.

Également, le khamaré est une plante qui contient naturellement du tanin, une substance qui absorbe le fer. Ce n’est donc pas le khamaré en lui-même qui pose problème, mais les tanins qu’il contient. On en retrouve donc tout naturellement dans le thé vert, et dans d’autres boissons, comme le café, le thé (blanc, vert ou noir)

Lorsqu’on consomme du thé riche en tanin quotidiennement, on peut donc s’exposer à des carences en fer.

Les pertes sont de l’ordre de 1 à 2 mg de fer par jour, en cas de forte consommation.
Toutefois inutile de s’inquiéter. Ce chiffre reste faible et donc sans incidence sur la santé, si le phénomène reste ponctuel.
Par contre, si ces pertes sont répétées, les risques augmentent !

Pour vous donner un ordre d’idée, les apports journaliers recommandés en fer pour un adulte sont de 9 mg par jour.

En cas de grande consommation de thé, les réserves en fer vont donc finir par baisser cruellement et peuvent entraîner des carences nutritionnelles.

Quelles sont les contres indications du khamaré ?

Comme tu as pu le lire le khamaré ne comporte pas spécialement de danger, il s’agit d’une plante inofencif, néanmoins voici quelques contres indications de l’utlisation du khamaré à CHAUD ! En effet, les bienfaits du khamaré, lorsqu’on la boit à chaud et à froid ne sont pas pareil, de même que lorsqu’elle est bu seule ou jointe à d’autres plantes.

1 – Les femmes qui souffrent de grandes carences en fer

2 – Les femmes enceintes. Bien qu’en Afrique, les femmes boivent du khamaré à froid tout au long de la grossesse pour son effet diurétique, atténuer les nausées, absober le vernix (le film blanc sur le bébé à l’accouchement) et faciliter l’accouchement.

3 – Les femmes qui utilisent d’autres produits ou plantes pour d’autres problématiques

En conclusion, si tu souhaite utiliser le khamaré, profiter de ces bienfaits sur ton corps sans danger, utilie la plante uniquement à froid en gardant la racine dans une bouteille.

L’Infusion Ô Féminin, est notre best-seller, composé à 70% de khamaré pour lutter contre tous les désagréments intimes, par ici pour en savoir plus

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique