Hygiène Intime : La routine Intime à adopter

Nous donnons des soins quotidien à notre peau, nos cheveux et même nos mains, quand est-il de la partie intime ? Faut-il adopter une routine quotidienne et si oui, est-elle indispensable ? Dans cet article, je vous partage nos 5 conseils pour un soin intime bienveillant et simple.

Faut-il adopter une routine intime ?

Il existe des soins en tous genres pour toutes les parties du corps, qu’il soit masculin ou féminin, la partie intime féminine à deux particularités, à savoir une partie interne qui comprends le vagin, l’utérus, les trompes de Fallope et les ovaires et une partie externe qui comprends les lèvres (petites et grandes), le clitoris et le méat urinaire. Lorsqu’on parle de « soin » pour la partie intime, il s’agit de la partie externe, communément appelé la Vulve, car la partie interne et en particulier le vagin se nettoie naturellement, sans avoir d’intervention de notre part.

Si vous deviez adopté une routine pour votre hygiène intime, veille à ce qu’elle soit dans le but de préserver ton équilibrer vaginale, une routine intime à 3 conditions.

  1. Elle est simple, exit les surperflus, les produits à la mode qui seront périmés dans 3 mois.
  2. Elle agit de préférence de l’intérieur, avec l’Infusion Intime, l’alimentation et ton hygiène de vie.
  3. Elle se compose à 80% d’eau, à boire, sous la douche et pour la toilette (WC)

Quels sont ces 5 habitudes qui chamboulent la tranquillitè de ton hygiéne intime ? 

Inscrits toi à l’atelier intimité offert, pour connaitre ces 5 habitudes et les changer à JAMAIS

Les gestes à ne pas faire au quotidien.

Le vagin ayant une capacité auto-nettoyant grâce aux glandes au niveau du col de l’utérus sécrètent du mucus. Cela va faire comme un tapis roulant qui élimine les débris, décrit le Dr Bohbot.

Le premier geste à ne pas faire est de ne RIEN INTRODUIRE dans le vagin sous aucun prétexte, que ça soit un savon pour « nettoyer » le vagin ou un aphrodisiaque pour se procurer plus de plaisir pendant les rapports.

En effet, ces dernières années, beaucoup de produits ont vu le jour sur le marché de la sexualité et causes beaucoup de dégats sur le corps de femmes… Et Aujourd’hui des centaines et mêmes de milliers d’entre elles ont confrontés à de gros problèmes d’élargissement de vagin ou infections en tout genre à ne plus en finir.

Le deuxième geste à ne pas faire est d’utiliser un produit d’hygiène intime plusieurs fois par jours, après avoir uriné ou pendant les douches. Si tu utilises un soin externe comme un gel intime ou un savon intime, utilises le 1 fois par jour, afin de protéger la couche protectrice acide de la peau dans la zone intime et n’hésites pas à faire une pause pendant quelques jours si nécessaire pour que la vulve ne s’habitue pas à avoir un produit qui la soutient et qu’elle puisse faire ces propres défenses, d’ailleurs, c’est aussi pour cette raison qu’il existe des savons médicaux à utiliser uniquement le temps de rééquilibrer la flore vaginale.

Le troisième geste à ne pas faire est de porter un protège-slip quotidiennement, privilégie des séances de kinésithérapeute pour remuscler le périnée ou consulte un médecin pour les pertes, car en portant des protéges-slip tout le temps, tu auras souvent des irritations vulvaires et cela n’aideras pas à arrêter les fuites urinaires et/ou les pertes vaginales.

Mes conseils pour éviter les désagréments intimes

La vulve étant une partie du corps délicate, apporte lui toute la douceur dont elle a besoin, pendant la douche.

Utiliser un produit en prévention des désagréments intimes comme l’Infusion Intime disponible sur notre site en cliquant ici.

Utilise des protections hygiéniques saines pour le corps de la femme, comme des culottes menstruelles, des serviettes hygiéniques lavables ou bio.

Se nettoyer avec de l’eau et s’essuyer avec du papier hygiénique, de l’avant vers l’arrière avec douceur lorsqu’on est au WC.

Essaie de limiter un maximum une alimentation riche en sucre tel que les gâteaux, soda, bonbons…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *